Prochaine date limite de soumission des projets :
17 janvier 2018

0

jours

:

0

hrs

:

0

mins

:

0

secs

Supporter le Québec innovant

À propos du Fonds

Notre mission : Supporter l’amorçage et le démarrage d’entreprises innovantes visant les marchés internationaux pour forger le Québec de demain.

Le processus automatisé de soumission de projet permet au Fonds Innovexport de répondre rapidement aux besoins de financement des entrepreneurs d’ici, leur permettant ainsi de concentrer leurs efforts sur le développement de leur entreprise.

Le Fonds Innovexport, ce sont vingt-cinq entrepreneurs chevronnés, le Gouvernement du Québec par l’intermédiaire d’Investissement Québec, le fonds espace cdpq de la Caisse de dépôt et placement du Québec, Desjardins - Innovatech, le Fonds de solidarité FTQ et Fondaction CSN mobilisés pour stimuler la création d’entreprises innovantes ayant le potentiel de devenir des leaders mondiaux. Le Fonds Innovexport bénéficie aussi du soutien financier de la Stratégie de développement économique de la Ville de Québec.

Projets recherchés

Projets recherchés

Nous croyons aux entrepreneurs qui se distinguent par leurs réalisations personnelles et professionnelles, et qui savent s’entourer pour atteindre leurs objectifs.

Vous devez être appuyé par un incubateur, un accélérateur ou un comité formé de personnes expérimentées.

Nous supportons les projets qui offrent des produits ou services innovants pour résoudre des problématiques réelles ici et ailleurs dans le monde. Répondre à un besoin du marché et le faire plus efficacement que les autres, voilà ce que vous devez cibler.

Nous basons notre investissement sur un plan de développement structuré et réaliste comprenant des jalons de valorisation clairs et dans lequel les ressources humaines, matérielles et financières nécessaires à la réalisation du plan sont bien définies.

Nous misons sur les projets qui s’exportent et font rayonner le savoir et la créativité du Québec à l’international.

Nous recherchons des structures corporatives simples et propices à l’investissement, avec un objectif réaliste de rentabilité à moyen terme.
Le Fonds Innovexport investit sous forme d’actions ou de débentures convertibles. Le montant investi peut varier de 50 000 à 1 million de dollars par ronde de financement pour atteindre un maximum de 3 millions par entreprise au total. Le montant est déterminé en fonction des ressources requises pour atteindre des jalons de valorisation significatifs. Le Fonds Innovexport investit généralement en tranches successives sur la base de ces jalons de valorisation.

Domaines ou entreprises non admissibles :

  • Exploitation agricole ou forestière
  • Exploitation et exploration minière
  • Biotechnologie (développement de produits pharmaceutiques ou thérapeutiques)
  • Financement de projets de construction, d’achat ou de gestion d’immobilier
  • Vente au détail par l’entremise de lieux physiques tels que des boutiques
  • Entreprises à caractère sexuel, religieux, politique ou similaire
  • Entreprises présentant des enjeux légaux, environnementaux, éthiques ou de gouvernance
  • Tout projet d’une entreprise ayant les ressources financières nécessaires pour le financer

Déposez votre demande de financement avant la prochaine
date limite le 17 janvier 2018.

Processus
d’investissement

Processus
d’investissement

Le Fonds Innovexport s’est doté d’un processus d’investissement rigoureux et structuré, permettant une qualification efficace et une collaboration rapide avec les entrepreneurs.

Trimestre

Soumission des projets.

Date limite pour déposer votre projet :
17 janvier 2018

Validation de l’admissibilité et émission d’une lettre d’intérêt par l’équipe du Fonds à l’intérieur généralement d’une semaine suivant la date limite de dépôt.

Demande d’informations additionnelles en vue d’une première rencontre.

Première rencontre avec les entrepreneurs à date fixe généralement une à deux semaines après la date limite de soumission de projets. En collaboration avec Le Camp à Québec, une journée d’ateliers et de conférences est organisée durant cette journée.

Émission d’une lettre d’intention généralement à l’intérieur d’un délai de deux à trois semaines et analyse plus approfondie du projet sur acceptation de la lettre d’intention par l’entrepreneur.

Cette première offre est sujette à confirmation par le comité d’investissement et le conseil d’administration.

Suite à l’évaluation du projet par l’équipe du Fonds, l’entrepreneur est invité à venir présenter son projet au comité d’investissement constitué de membres du G25.

Selon la recommandation du comité d’investissement et sujet à l’approbation du conseil d’administration, émission d’une lettre d’offre définitive et clôture de l’investissement le cas échéant dans les semaines suivantes.

Nos commanditaires
et partenaires

Les commanditaires et partenaires partagent le même objectif, soit celui de supporter le développement au Québec d’entreprises innovantes visant les marchés internationaux pour contribuer à la prospérité du Québec de demain.

Commanditaires
Gouvernement du Québec Investissement Québec Caisse de dépôt et de placement du Québec Desjardins Fonds de solidarité FTQ Fondaction CSN G25
Partenaires
Ville de Québec Le Camp

Actualités

16.10.17

Premiers succès commerciaux pour OxyNov en Europe !

Québec, le 12 Octobre 2017OxyNov Inc., une entreprise de Québec spécialisée dans la conception et la commercialisation de dispositifs médicaux innovants en oxygénothérapie, est fière d’annoncer de premiers résultats commerciaux prometteurs sur le marché européen.Le marché français comme tremplinL’action commerciale qui a débuté il y quelques mois sur le marché français est prise en charge par l’équipe de ventes de la filiale française d’OxyNov. Celle-ci vient d’annoncer une première commande de son produit FreeO2MD par le Centre Hospitalier Universitaire de Toulouse, un établissement classé parmi les tous meilleurs hôpitaux de France. De nombreux autres hôpitaux procèdent actuellement à des évaluations qui vont générer la vente de nouvelles unités de FreeO2MD. « Nous récoltons les premiers fruits d’un travail de terrain démarré  il y a déjà 12 mois auprès de nombreux centres hospitaliers surtout en Ile de France. La réception des médecins est excellente et nous faisons face à une demande de plus en plus soutenue pour des tests cliniques avec FreeO2MD qui vont être générateurs de commandes croissantes » indique M. Djamel Zekri, Directeur ventes et marketing pour l’Europe, le Moyen-Orient et l’Afrique.Signature d’ententes de distribution stratégiquesL’entreprise a signé une entente de distribution avec un géant mondial du secteur de la santé, pour couvrir de nombreux pays en Europe et ailleurs alors que d’autres partenariats, conclus avec des distributeurs régionaux, assureront des ventes au Benelux (Belgique/Pays-Bas/Luxembourg), au Moyen-Orient et en Asie.« Une telle réponse de la part des distributeurs est un signe fort de la valeur de l’innovation FreeO2MD dans un marché des soins en oxygénothérapie en croissance. Ces ententes nous permettent dès à présent de couvrir plusieurs zones géographiques avec des acteurs déjà bien implantés auprès des hôpitaux, nos premiers clients cibles.» précise Jean-Luc Balzer, président directeur général d’OxyNov qui regarde le futur avec sérénité.   À propos d’OxyNovOxyNov est une entreprise de Québec, spécialisée dans le domaine des dispositifs médicaux innovants en thérapie respiratoire, fondée par deux médecins chercheurs, François Lellouche et Erwan L’Her.Conscients des besoins non satisfaits des cliniciens en matière d’oxygénothérapie, l’entreprise a conçu FreeO2MD, un dispositif médical d’oxygénothérapie qui automatise la titration de l’oxygène et le sevrage des patients en fonction de leur état ou besoin particulier en termes d’oxygénation. Elle cible prioritairement les services de pneumologie, de cardiologie, de neurologie, de pédiatrie et des urgence des centres hospitaliers privés et publics.En savoir plus sur OxyNov : www.oxynov.comPour plus d’information : Jean-Luc Balzer – OxyNov inc. Courriel : jean-luc.balzer@oxynov.comCell.: 581 984-4612Bureau : 418 656-8711 poste 2188

+

02.10.17

Le Fonds Innovexport augmente sa capitalisation à plus de 45 M$ de dollars pour appuyer davantage d'entreprises innovantes du Québec

QUÉBEC, le 2 oct. 2017 /CNW Telbec/ - Le Fonds Innovexport annonce aujourd'hui l'augmentation de sa capitalisation de 30 M$ à 45,450 M$ ce qui permettra de soutenir un plus grand nombre d'entreprises innovantes du Québec au stade de l'amorçage ou du démarrage qui visent les marchés internationaux.Cette augmentation est rendue possible grâce à une contribution additionnelle de 7,5 M$ du Gouvernement du Québec agissant par l'intermédiaire d'Investissement Québec, son mandataire, et l'arrivée de Desjardins - Innovatech qui investit 5 M$. Desjardins - Innovatech se joint ainsi aux partenaires institutionnels que compte le Fonds Innovexport depuis sa création en septembre 2016, soit Investissement Québec, la Caisse de dépôt et placement du Québec, le Fonds de solidarité FTQ et Fondaction CSN. Un investissement supplémentaire de 2,95 M$ de la part d'entrepreneurs privés complète cette augmentation du capital, ce qui porte la contribution globale de ces entrepreneurs à 5,2 M$. La Ville de Québec continue d'offrir un soutien financier au Fonds Innovexport dans le cadre de la Stratégie de développement économique de la ville de Québec.Le Fonds Innovexport est basé à Québec et peut investir partout au Québec. Au cours des douze derniers mois, le Fonds Innovexport a autorisé 6,5 M$ d'investissement dans quinze entreprises situées dans les régions de Québec, Montréal, l'Estrie, la Montérégie et l'Outaouais. En considérant l'apport d'Innovexport, des co-investisseurs et des autres partenaires financiers, ce sont 25 M$ qui seront investis dans ces entreprises, créant ainsi plusieurs emplois à valeur ajoutée. Les entreprises financées œuvrent dans différents secteurs d'activité dont le manufacturier innovant, la micro-électronique, la robotique, les technologies médicales, les technologies de l'information, l'éducation et les produits de consommation innovants. L'intelligence artificielle est un outil essentiel au développement de plusieurs d'entre elles.« Le soutien à l'innovation et à l'exportation est au cœur de notre plan économique pour le Québec. À ce titre, notre gouvernement est donc fier de participer à cette nouvelle capitalisation du Fonds Innovexport, qui représente un véritable levier de croissance pour les entreprises novatrices souhaitant conquérir les marchés étrangers », a fait savoir la ministre de l'Économie, de la Science et de l'Innovation et ministre responsable de la Stratégie numérique, Mme Dominique Anglade.« Le Fonds Innovexport a été créé à l'initiative d'entrepreneurs ayant connu du succès dans le but de soutenir l'émergence d'entreprises innovantes au Québec. Nous sommes très fiers que le Gouvernement du Québec réitère son appui à cet objectif en contribuant à cette augmentation du capital. Nous sommes également très heureux de souligner l'arrivée de Desjardins - Innovatech comme commanditaire institutionnel. Le Fonds Innovexport compte maintenant sur l'appui des cinq plus grands partenaires institutionnels du Québec. En combinant la puissance financière de ses partenaires institutionnels aux réseaux d'affaires que les entrepreneurs expérimentés apporteront aux jeunes entreprises que nous finançons, nous sommes confiants de pouvoir contribuer au développement du Québec de demain » a souligné Richard Bordeleau, président du Fonds Innovexport.« Nous sommes ravis de nous associer à un fonds d'investissement basé à Québec, de faire valoir Luc Ménard, chef de l'exploitation de Desjardins Entreprises Capital régional et coopératif, gestionnaire du fonds Desjardins - Innovatech. Ce fonds, dédié au développement de jeunes entreprises innovantes aux stades d'amorçage et de démarrage, contribuera à créer des emplois de qualité et durables dans toutes les régions du Québec. Nous saluons particulièrement l'engagement de l'équipe de gestion du Fonds Innovexport d'être un acteur clé et structurant dans l'espace entrepreneurial québécois.»À propos du Fonds InnovexportLe Fonds Innovexport a pour mission de soutenir l'amorçage et le démarrage d'entreprises innovantes visant les marchés internationaux pour forger le Québec de demain. Il investit dans les entreprises sous forme de quasi-équité ou d'équité. Basé à Québec, le Fonds Innovexport peut investir partout au Québec et ce, dans pratiquement tous les secteurs d'activité. L'investissement initial peut atteindre 500 000$ et, cumulativement, le Fonds Innovexport peut investir jusqu'à 3 M$ dans une entreprise. L'objectif du Fonds Innovexport est d'accompagner les meilleures entreprises dans leur développement en ré-investissant lors des rondes subséquentes de financement. Il offre aussi un accès privilégié à ses partenaires institutionnels que sont Investissement Québec agissant comme mandataire du Gouvernement du Québec, la Caisse de dépôt et placement du Québec, Desjardins - Innovatech, le Fonds de solidarité FTQ et Fondaction CSN de même qu'à ses commanditaires privés qui sont tous intéressés à appuyer les entreprises performantes.Pour assurer le succès des entreprises financées, le Fonds Innovexport compte sur l'appui des 25 entrepreneurs chevronnés qui ont investi dans le Fonds et qui souhaitent ouvrir leurs réseaux d'affaires pour appuyer les jeunes entreprises soit : Pierre-Hugues Allard, Jean Bélanger, Richard Bordeleau, Charles Boulanger, Jacques Côté, Christian De Grâce, Noël Dubé, Luc Dupont, Lisa Fecteau, Jean-Yves Germain, Jean-François Grenon, Guy Laganière, Germain Lamonde, Martin Lamontagne, Geneviève Marcon, Charles Mony, Jelena Neylan, Serge Lavergne, Martin Roberge, Jean-Marc Rousseau, Jean-Luc Sansregret, Martin Thériault, Jacques Topping, France Vincent et Maxime Vincent.Les entreprises financées à ce jour par le Fonds Innovexport sont : Aeponyx, Aerial Technologies, Alayacare, Boreas Technologies, Chic Marie, Chronophotonix, Technologies SmartHalo, ESA, Groupe Beast, Imeka, Intuitic Studyo, Kube Innovation, Laserax, Oxy'Nov et Tyto Robotics.À propos de Desjardins - InnovatechDesjardins - Innovatech est un fonds d'investissement dont la mission est de promouvoir et soutenir le financement en capital de risque des entreprises québécoises œuvrant dans le domaine de l'innovation technologique ou industrielle, en privilégiant la propriété québécoise et la création des fleurons de demain. Constitué en 2005 à l'initiative du gouvernement du Québec et de Capital régional et coopératif Desjardins, ce fonds est géré par Desjardins Entreprises Capital régional et coopératif, une filiale du Mouvement Desjardins. Afin de remplir sa mission, le fonds s'associe à d'autres intervenants du milieu technologique - fonds d'investissement spécialisés, entrepreneurs, anges financiers, accélérateurs d'entreprises technologiques, contribuant ainsi à accroître le rayonnement des PME à l'avenir prometteur, en termes de création d'emplois et de développement économique. www.desjardins-innovatech.comRenseignements : Fonds Innovexport : Richard Bordeleau, 418 380 5514, info@fondsinnovexport.com; Desjardins - Innovatech : Richard Lacasse, porte-parole média, 418 835 8444 ou 1 866 835 8444, poste 5563163, media@desjardins.com

+
Voir toutes les actualités