Prochaine date limite de soumission des projets :
24 janvier 2020

0

jours

:

0

hrs

:

0

mins

:

0

secs

Retour

Actualités

28.06.19

C2RO lève un financement de 2,25 M $ pour la commercialisation de leur Portefeuille de Produits et services d’I.A. infonuagique

Montréal (Quebec)22 juin 2019- La société montréalaise C2RO a annoncé aujourd'hui qu'elle a obtenu un nouveau financement de 2,25 millions de dollars canadiens dans le cadre d'une ronde menée par le Fonds InnovExport, avec la participation de GCI CapitalInc., Harbour Street Ventures, Tandemlaunch, du Ministère de l'économie et de l'innovation et de plusieurs investisseurs anges au Canada, aux États-Unis et en Europe.Les fonds serviront à accélérer la commercialisation des puissants services d’intelligence artificielle infonuagique de niveau entreprise de C2RO. « Nous avons mené l’investissement car C2RO possède une excellente équipe d’exécution, une base de clients « Tier1 » en pleine expansion et une formidable position technologique dans le domaine de la vision artificielle en temps réel », a déclaré Richard Bordeleau, président de Fonds InnovExport."C2RO aura un impact considérable sur le secteur et nous souhaitons le soutenir tout au long de ce parcours." En juin 2018, la société a lancé C2RO EngageTM, la première plateforme de reconnaissance faciale infonuagique en temps réel au monde.En mars 2019, C2RO a enrichi son portefeuille de services d'intelligence artificielle avec PerceiveTM, une plate-forme d'analyse de parcours client et de système de classification démographique entièrement anonyme, à la fine pointe de la technologie.EngageTMet PerceiveTMsont deux ingrédients clés pour permettre le cycle de transformation qui se déroule dans l’industrie de l'immobilier commercial et de détailvers des environnements intelligents interactifs hautement personnalisés et basés sur les données.Les offres de produits de C2RO sont entièrement conformes aux réglementations les plus strictes en matière de protection de la vie privée, y compris les réglementations générales de protection des données de l'UE (RDPG). "Nous tenons à remercier nos actionnaires pour leur support indispensable, qui nous permettra d'étendre nos déploiements actuels et de rechercher de nouvelles opportunités intéressantes pour notre portefeuille de produits d'intelligence artificielle, en Amérique du Nord et à l'étranger", a ajouté Riccardo Badalone, président et chef de la direction de C2RO.« Je suis particulièrement enthousiaste à l’égard de notre portefeuille de produits, EngageTMet PerceiveTM, qui font leurs preuves sur le terrain et nous permettent d’aider un nombre croissant d’utilisateurs précoces à atteindre leurs objectifs de transformation numérique. ” Selon la firme « Market and Markets », le marché mondial des solutions d’analyse de données par intelligence artificielle dans les secteurs de la vente au détail et de l'immobilier commercial connaît une croissance impressionnante de 40% et dépassera les 5 milliards de dollars d'ici 2022.  La croissance est alimentée par l'immobilier de commerce de détail mondial et commercial les marques qui sont en combinant actifs numériques et physiques pour offrir aux consommateurs des expériences de plus en plus personnalisées et sans friction.   À propos de C2RO Inc.C2RO est une start-up montréalaise qui a été incubée chez Tandemlaunch Inc. en 2016 et qui a développé uneplate-forme d’intelligence artificielle de visionartificiellepourles entreprises.La société a développé un portefeuille de produits (EngageTMet PerceiveTM) qui exploite la puissance du cloud tout en offrant des performances et une précision de pointe en temps réel.Les produits C2RO permettent la transformation numérique dans les centres commerciaux et chez les détaillants ayant des magasins physiques en une expérience plus personnalisée et sans friction pour leurs clients.Les offres de produits de C2RO sont entièrement conformes aux réglementations les plus strictes en matière de protection de la vie privée, y compris les réglementations générales de protection des données de l'UE (RDPG).www.c2ro.com À propos du Fonds InnovExportBasé à Québec, InnovExport investit dans des entreprises de démarrage et d’amorçage de la province de Québec dédiées au développement et à la commercialisation de produits et services novateurs à fort potentiel d’exportation. InnovExport comprend vingt-cinq entrepreneurs expérimentés, ainsi que le gouvernement du Québec représenté par Investissement Québec, le Fonds Espace CDPQ de la Caisse de dépôt et placement du Québec, Desjardins-Innovatech, le Fonds de solidarité FTQ, et Fondaction CSN. InnovExport bénéficie du soutien financier de la ville de Québec dans le cadre de son programme de stratégie de développement économique.Pour plus d’informations, consultez: www.fondsinnovexport.comÀ propos deGCi VenturesGCI Ventures Ltd. est une société d’investissement basée à Toronto, en Ontario, qui investit dans un large éventail d’industries, notamment les technologies vertes et propres, les produits de consommation, les technologies de l’information, les sciences de la vie, etc.La participation de GCI comprend des investissements directs dans des sociétés via des actions et des obligations convertibles, ainsi que dans le développement mondial via des coentreprises de distribution de licences et de licences. Pour plus d’informations, consultez: https://www.gciventures.com/ À propos deHarbor Street VenturesHarbor Street Ventures est société d’investissement en capital-risque établie à Chicago. Harbor Street Ventures a été fondée par Steve Komie et David Shulman, qui possèdent tous deux de solides antécédents sur le plan technologique dans les domaines de la négociation algorithmique et de l’intelligence artificielle. Pour plus d’informations, consultez : www.harborstreetventures.com À propos de TandemLaunchTandemLaunch est un investisseur en capital de départ et incubateur axé sur la création d’entreprises technologiques en démarrage. L’entreprise travaille en collaboration avec des universités internationales et des entrepreneurs d’envergure mondiale. Pour plus d’informations, consultez : www.tandemlaunch.com 

+

22.05.19

TDK collabore avec Boréas sur des solutions haptiques intelligentes

TDK collabore avec Boréas sur des solutions haptiques intelligentes14 mai 2019TDK Corporation (TSE: 6762) annonce que sa filiale TDK Electronics a signé un accord de coopération avec Boréas Technologies Inc., développeur de technologies haptiques à ultra-basse consommation énergétique, afin d'accélérer l'adoption de solutions haptiques piézoélectriques dans un large éventail d'applications. Dans le cadre de cet accord, les partenaires vont conjointement concevoir et commercialiser des solutions tactiles évoluées utilisant les familles d’actionneurs piézoélectriques TDK PowerHap™ et PiezoHapt ™ pour la rétroaction haptique, associées à la technologie de contrôleurs piézoélectriques de Boréas.En particulier, TDK et Boréas développeront des démonstrateurs d'effets haptiques et des contrôleurs pour les systèmes haptiques piézo haute définition et commercialiseront ces solutions à l'échelle mondiale. Cela permettra aux clients d’implémenter des solutions haptiques avancées avec les actionneurs les plus performants au monde dans un large éventail d’applications comprenant les téléphones intelligents et tablettes, écrans et commandes automobiles, équipements portables, consoles de jeu, équipements industriels, appareils médicaux, etc.Les applications mobiles seront l’un des domaines les plus importants. Jusqu'ici, les solutions haptiques piézo ne sont pas répandues dans ces applications en raison de la forte consommation d'énergie et de la grande taille des contrôleurs piézo. Désormais, les solutions basées sur les technologies TDK et Boréas éliminent les obstacles à l’adoption de la technologie haptique piézo avancée et à la création d’interfaces utilisateur de nouvelle génération.« Notre partenariat avec Boréas Technologies constitue un pas de plus pour élargir notre marché aux clients qui recherchent des solutions haptiques supérieures », explique le Dr. Georg Kuegerl, CTO du groupe d'activités Dispositifs piézoélectriques et de protection de TDK. « Ils bénéficieront en particulier de l’expertise en conception de contrôleurs de Boréas pour notre vaste gamme d’actionneurs piézo. »« Collaborer avec TDK nous permet d’accéder à leur vaste réseau de vente et de marketing pour accélérer l’adoption des technologies haptiques piézo au niveau mondial », déclare Simon Chaput, PDG de Boréas Technologies. "En outre, cette collaboration permettra à nos clients d’être plus rapidement sur le marché en réduisant le temps de développement requis pour mettre en œuvre une solution haptique piézo utilisant les circuits intégrés de Boréas avec les actionneurs piézo de TDK. »Boréas Technologies a développé le BOS1901 en utilisant sa technologie brevetée CapDriveTM. Le contrôleur piézo miniature à faible consommation énergétique présente également une fonctionnalité de détection avancée et convient donc parfaitement aux actionneurs PowerHap avec une tension de fonctionnement pouvant atteindre 60 V. Ce contrôleur est maintenant disponible dans un kit d'évaluation TDK pouvant être utilisé par les concepteurs afin de développer des solutions haptiques performantes. Dans une prochaine étape, Boréas développera le premier contrôleur piézoélectrique à faible consommation pour les plus gros membres de la famille PowerHap avec des tensions de commande maximales de 120 V. Grâce à ces deux contrôleurs, nos clients pourront créer des solutions utilisant l'ensemble du portefeuille PowerHap.Les actionneurs piézoélectriques PowerHap de TDK offrent des performances inégalées en termes d’accélération, de force et de temps de réponse et offrent ainsi une qualité d’effets haptiques sans précédent. La gamme de produits PowerHap comprend de nouveaux types miniaturisés de dimensions aussi petites que 9 x 3,75 x 1,4 mm (0904H014V060) et une tension de fonctionnement maximale de 60 V. À l'autre extrémité de la gamme de produits PowerHap, un nouvel actionneur (6005H090V120) est désormais en développement avec des dimensions de 60 x 5,0 x 9,0 mm et une tension de service maximale de 120 V. Les actionneurs PiezoHapt ™ se caractérisent par un temps de réponse très court et une faible tension de commande de 12 V ou 24 V, selon le type. Ils ont une conception unimorphe consistant en un élément piézoélectrique multicouche lié d’un côté à une plaque vibrante. Avec une épaisseur de seulement 0,35 mm, le nouvel actionneur haptique est l’un des dispositifs haptiques les plus minces au monde.

+

22.02.19

La réussite scolaire par le développement de l’autonomie grâce à Studyo

MONTRÉAL, LE 22 FÉVRIER 2019 – L’entreprise montréalaise Studyo, qui offre une application numérique de gestion de tâches pour le milieu scolaire, s’apprête à développer davantage le marché américain grâce à la clôture d’une ronde de financement réussie de 936 000 $ à laquelle  Anges Québec Capital, des membres d’Anges Québec, Filaction et Fonds Innovexport ont participé.  Studyo compte 40 000 utilisateurs à travers une cinquantaine d’établissements d’enseignement, principalement au Québec.« Nous sommes fiers de contribuer au développement de l’autonomie des élèves au secondaire et de mieux les outiller à leur arrivée aux niveaux collégial et universitaire. Nous sommes déjà présents dans une dizaine d’écoles aux États-Unis, incluant la plus importante école catholique privée. Grâce à ces nouveaux fonds, nous nous imposerons davantage dans ce marché, qui offre un énorme potentiel, puisque notre produit est unique et performant. Nous tenons à remercier nos investisseurs pour leur confiance et sommes optimistes de décrocher de nouvelles retombées rapidement », déclare Renaud Boisjoly, président-directeur général de Studyo.Studyo est un outil engageant qui facilite la gestion des tâches et des projets scolaires. Il favorise l’autonomie et la responsabilisation des élèves en leur permettant, entre autres, d’entrer leurs propres tâches et de les subdiviser. Les parents peuvent aussi suivre la performance de leur enfant grâce à des rapports hebdomadaires. La plateforme centralise toutes les informations et les communications pertinentes, autant pour le bénéfice de l’élève, du parent, de l’enseignant et de l’établissement.Une application qui a fait ses preuves« Nous avons été agréablement surpris par le taux de satisfaction élevé des utilisateurs. Tous les premiers clients de Studyo sont encore avec eux et le taux de renouvellement s’élève 95 %. Une appréciation fort honorable! », confie Charles Assaf, ange investisseur chez Anges Québec.« Nous sommes heureux d’investir dans le développement de Studyo, un outil prometteur au service des élèves, qui facilite leur cheminement académique tout en favorisant la communication entre les étudiants, l’école et les parents », affirme Christophe Roubinet, directeur de l’investissement chez Filaction.Le nouvel investissement permettra également de peaufiner l’application au niveau de l’analyse des compétences des élèves. Studyo est disponible dans les environnements iOS et Android, ainsi que sur le Web.À propos de StudyoFondée en 2014, Studyo est un outil engageant pour les élèves et les enseignants qui facilite la gestion des tâches et projets scolaires. Il encourage l’autonomie et la responsabilité chez les élèves et fait épargner du temps aux enseignants. https://studyo.coÀ propos d’Anges QuébecFondé en 2008, Anges Québec est un réseau de plus de 230 anges investisseurs qui ont pour mission d’investir et de s’investir dans des entreprises québécoises innovantes. Les membres du réseau d’Anges Québec ont, à ce jour, investi plus de 80 M$ dans l’économie québécoise, totalisant plus de 210 investissements dans plus de 115 entreprises innovantes.  Grâce à son centre de développement professionnel, Anges Québec soutient ses membres dans l’acquisition constante de nouvelles connaissances et compétences inhérentes à l’investissement.Pour tout renseignement :Yentl Béliard-Joseph514 667-0196 poste 429514 946-2572ybeliardjoseph@tactconseil.caChu Anh Pham514 667-0196 poste 414514 213-6136capham@tactconseil.ca

+

19.12.18

LynX Inspection : prêt pour la commercialisation dans l’industrie 4.0

QUÉBEC, LE 19 DÉCEMBRE 2018 –L’entreprise LynX Inspection, qui offre de nouvelles solutions de contrôle de la qualité pour des produits industriels, est heureuse de compléter sa première ronde de financement de plus d’un million de dollars, grâce à des membres investisseurs d’Anges Québec, son fonds d’accompagnement Anges Québec Capital, Fonds Innovexport et ACET Capital. « Cette première ronde de financement marque pour nous une étape importante dans l’existence de l’entreprise, soit le passage de la R&D vers la commercialisation. Le financement obtenu nous permettra de faire nos preuves en répondant aux attentes de nos premiers clients. Il nous aidera également à nous faire connaître sur la scène internationale », déclare Luc Perron, président-directeur général de LynX Inspection. En regroupant la technologie 3D et l’imagerie par rayon X, Lynx Inspection peut analyser la structure interne et externe de pièces de précision et détecter des défauts de manière beaucoup plus rapide et abordable que la tomographie. Les pièces moulées, usinées ou de fabrication additive sont principalement ciblées.Une technologie rapide et peu coûteuse·         Marchés visés : automobile, aéronautique et défense·         Taille des pièces variant entre 2 et 40 cm·         Coûts d’inspection de 5 à 10 fois moins chers que la radiographie traditionnelle·         Processus de numérisation, de détection et de visualisation en moins de 5 minutes·         Résultats d’inspection en 3D de 10 à 20 fois plus rapide que la tomographie ·         Automatisation du processus nécessitant une main-d’œuvre moins spécialisée « LynX a une technologie qui s’insère parfaitement dans l’industrie 4.0 et lui permet d’attaquer immédiatement les marchés internationaux. Nous avons vu cette jeune entreprise évoluer au sein du centre d’expertise INO, à Québec, et au sein du programme de recherche universitaire oN DuTy!, et nous sommes pleinement confiants de son potentiel », affirme Philippe Ducharme, ange investisseur chez Anges Québec.  « Nous croyons que la technologie de LynX, qui est en instance de brevet, a le potentiel de combler les besoins des clients industriels au niveau du contrôle de qualité intégral, non destructif et systématique, et ce, dans plusieurs secteurs manufacturiers », souligne Richard Bordeleau, président du Fonds Innovexport.Un avenir prometteurRécemment, LynX a procédé à l’embauche de trois nouveaux employés pour l’aider dans sa phase de commercialisation. Dès le printemps prochain, l’entreprise participera à plusieurs présentations à l’étranger afin de démontrer la force de sa technologie. « Nous avons fait d’énormes progrès au cours des deux dernières années pour transformer un simple concept en une véritable solution d’inspection pour les entreprises manufacturières et les firmes spécialisées en essais non destructifs (END). Notre technologie de radiographie 3D prédictive vient combler de nombreuses lacunes par rapport aux solutions existantes dans les secteurs de l’automobile, l’aéronautique et la défense. Nous avons d’ailleurs déjà généré beaucoup d’intérêt de la part de joueurs clés de l’industrie », soutient Luc Perron, président-directeur général de LynX Inspection. « ACET Capital est convaincu du potentiel de LynX Inspection qui propose une solution technologique innovatrice adaptée pour l’industrie 4.0. C’est pourquoi, à titre d’accompagnateur et d’investisseur, nous sommes très heureux et fiers d’aider cette entreprise technologique du Québec afin qu’elle puisse continuer à innover et à se démarquer à l'échelle mondiale », conclut Roger Noël, président d’ACET Capital, le fonds d’investissement de l’ACET, l’accélérateur de création d’entreprises technologiques basé à Sherbrooke. À propos de LynX InspectionLynX Inspection est une jeune entreprise québécoise de haute technologie qui développe de nouvelles solutions d’inspection pour le domaine industriel basées principalement sur l’analyse tridimensionnelle et l’imagerie rayon X.À propos d’Anges Québec et d’Anges Québec Capital Anges Québec est un réseau de plus de 230 anges investisseurs qui ont pour mission d’investir et de s’investir dans des entreprises québécoises innovantes.  Les membres du réseau d’Anges Québec ont, à ce jour, investi plus de 75 M$ dans l’économie québécoise, totalisant plus de 200 investissements dans plus de 100 entreprises innovantes.  En 2012, Anges Québec a lancé un fonds d’accompagnement de plus de 86M$, Anges Québec Capital, afin de soutenir ses membres dans leurs investissements. Anges Québec Capital est soutenu par la Caisse de dépôt et placement du Québec, le Fonds de solidarité FTQ, Investissement Québec, ainsi que des membres d’Anges Québec. À propos du Fonds InnovexportLe Fonds Innovexport est une société d’investissement spécialisée en capital d’amorçage et de démarrage qui appuie le développement d’entreprises québécoises innovantes à la recherche de croissance sur les marchés internationaux. Établi à Québec, Innovexport est supporté par vingt-cinq entrepreneurs chevronnés ainsi que le gouvernement du Québec, par l’intermédiaire d’Investissement Québec, le Fonds Espace CDPQ de la Caisse de dépôt et placement du Québec, Desjardins - Innovatech, le Fonds de solidarité FTQ et Fondaction CSN. Innovexport bénéficie également du soutien financier de la ville de Québec dans le cadre de son programme de stratégie de développement économique. Tous se sont mobilisés dans le but de stimuler la création d’entreprises innovantes ayant le potentiel de devenir des leaders mondiaux.À propos d’ACET CapitalACET Capital est un fonds d’investissement en capital de risque dédié uniquement aux entreprises de l’ACET qui sont près de la commercialisation ou qui commencent à commercialiser. Ce fonds permet ainsi à ces entreprises d’avoir accès à des fonds privés dans le cadre de leur premier montage financier et d'optimiser leurs chances de succès.Pour tout renseignement : Chu Anh PhamConseillère principaleTact Intelligence-conseilBureau : 514 667-0196 poste 414     Cellulaire : 514 213-6163       capham@tactconseil.caSource:LynX Inspection Anges Québec   

+

18.09.18

Le groupe Vygon acquiert 20% du canadien OxyNov

Québec, Canada, le 17 septembre 2018 – Vygon, groupe spécialisé dans les dispositifs médicaux à usage unique, annonce aujourd’hui avoir pris une participation de 20% dans la société OxyNov, jeune entreprise canadienne spécialisée dans les dispositifs médicaux innovants du domaine de l’oxygénothérapie et de l’assistance respiratoire. Les termes financiers de la transaction, à laquelle Desjardins-Innovatech et d’autres investisseurs privés du Québec ont également participés, n’ont pas été dévoilés. Le groupe français souhaite investir dans cette entreprise prometteuse qui évolue dans le secteur en plein essor de l’oxygénothérapie. En effet, les produits d’oxygénothérapie n’ont pratiquement pas évolué depuis leur apparition il y a 100 ans. Peu automatisés, ils ne permettent pas de respecter les recommandations quotidiennes et entraînent des risques liés aux complications telles que l’hyperoxie (excès d’apport en oxygène) ou l’hypoxémie (diminution de la quantité d’O2 dans le sang). Fondé en 2009, Oxynov a lancé FreeO2, un dispositif médical qui a obtenu le marquage CE en Mai 2017 et qui permet la titration et le sevrage automatisés de l’oxygène. Il adapte automatiquement et en continu le débit d’oxygène délivré au patient en fonction d’un objectif de saturation pulsée en oxygène (SpO2) défini par le clinicien et des besoins instantanés du patient. A cette participation, s’ajoute la signature d’un accord de distribution avec OxyNov pour FreeO2, son produit phare, qui viendra compléter la gamme respiratoire de Vygon, en particulier la CPAP. Le produit sera distribué sous la marque de la société canadienne dans un certain nombre de pays en Europe (Scandinavie, Benelux, Italie, …), certains pays d’Asie et en Afrique. « Nous nous réjouissons de cette participation dans OxyNov qui s’inscrit dans notre stratégie de développement à l’international », indique Stéphane Regnault, Président du Directoire de Vygon. « La solution FreeO2 complète l’offre de Vygon dans la gamme respiratoire et va nous permettre de rester à la pointe des développements technologiques dans ce domaine. » « Nous sommes très fiers d’avoir noué ce partenariat stratégique avec Vygon » déclare Jean-Luc Balzer, Président directeur général d’OxyNov. « Il donne à OxyNov les moyens d’ouvrir de nouveaux marchés au FreeO2, dont les Etats-Unis prévues en 2019 et, de poursuivre le développement d’une gamme d’autres produits très innovants complétant le FreeO2. » A propos de Vygon Vygon conçoit, produit et commercialise des dispositifs médicaux de haute technologie à usage unique, à destination des professionnels de santé (hospitaliers et libéraux). Figurant parmi les leaders mondiaux, Vygon propose une large gamme de produits dans plusieurs spécialités cliniques. Organisé en cinq départements (Soins intensifs - Néonatalogie, Nutrition entérale & Obstétrique - Thérapies intravasculaires - Cardiovasculaire & Chirurgie / Anesthésie & Urgences), Vygon allie savoir-faire et expertise locale et internationale dans chacun de ces domaines. La maîtrise de la chaîne de valeur, depuis la conception jusqu’à la formation du personnel médical, permet à Vygon d’offrir aux professionnels de santé des produits efficaces et innovants, adaptés à leurs besoins et à ceux des patients, pour une utilisation et une sécurité optimales. Grâce à son réseau de 27 filiales et de 331 distributeurs, Vygon fournit plus de 205 millions de produits par an dans plus de 120 pays. Les produits Vygon sont fabriqués dans les dix usines du Groupe en Europe, aux Etats-Unis et en Colombie, et disposent du marquage CE et/ou FDA. Vygon est une société familiale créée en 1962 et basée à Ecouen (Ile-de-France). Cette ETI emploie 2 150 collaborateurs à travers le monde. En 2017, son chiffre d’affaires s’est élevé à 310 millions d’euros, dont 81% à l’international. Pour plus d’informations : http://www.vygon.com A propos d’OxyNov OxyNov est une jeune entreprise canadienne focalisée sur l’innovation clinique et spécialisée dans la conception et la commercialisation de dispositifs médicaux innovants dans le domaine de l’oxygénothérapie et de l’assistance respiratoire. OxyNov a été fondée en 2009 par deux médecins chercheurs, Erwan L’Her (chef du service de réanimation médicale et chercheur INSERM au CHU de Brest) et François Lellouche (réanimateur et chercheur à l’IUCPQ), avec à la base un projet de recherche clinique ayant pour objectif la mise au point d’un dispositif permettant d’automatiser l’administration de l’oxygénothérapie (FreeO2) et l’amélioration de la mise en oeuvre de ce traitement au quotidien. OxyNov a démarré à l’Institut Universitaire de Cardiologie et de Pneumologie de Québec avec le soutien de l’ensemble des pneumologues, conscients du challenge quotidien que représentait, pour les personnels soignants, la mise en oeuvre des recommandations cliniques et convaincus des bénéfices médicaux d’une telle solution. Pour plus d’informations : http://www.oxynov.com/ Contacts médias et analystes Andrew Lloyd & Associates Juliette dos Santos / Kübra Somuncu juliette@ala.com / kubra@ala.com Tél : 01 56 54 07 00 @ALA_Group

+

03.05.18

C2RO conclut un financement de démarrage de 1,1 M$ pour commercialiser sa plateforme de logiciels-services de robotique infonuagique utilisant l’I.A.

Montréal (Québec) Le 2 mai, 2018 – La société montréalaise Robotique infonuagique C2RO inc. a annoncé aujourd’hui avoir conclu un financement de démarrage de 1,1 million de dollars US, mené par Harbor Street Ventures, de Chicago, avec la participation du Fonds Innovexport, de TandemLaunch inc. et de plusieurs anges investisseurs canadiens, américains et européens. Les fonds serviront à accélérer la commercialisation de la puissante solution de robotique infonuagique pour entreprise de C2RO. « Nous avons compris très tôt que C2RO détenait tous les ingrédients nécessaires afin de changer la donne dans le domaine de la robotique infonuagique et de l’I.A., explique Steve Komie, directeur général de Harbor Street Ventures. Forte de sa robuste technologie exclusive et de son expertise technique approfondie, C2RO a la capacité de révolutionner la façon dont les robots  transforment les entreprises dans les secteurs clés de la nouvelle économie axée sur l’I.A. » Le moteur de traitement de données en temps réel infonuagique de C2RO accroît grandement les capacités cognitives des robots, grâce à une vaste gamme de services d’I.A. de pointe, tout en permettant un échange instantané de connaissances et la collaboration entre capteurs et robots connectés. « Nous sommes ravis du soutien de nos actionnaires actuels et nouveaux; cela va nous permettre d’accélérer notre stratégie de commercialisation et nous aider à réaliser la vision fondatrice de C2RO, ajoute Riccardo Badalone, président et chef de la direction de Robotique infonuagique C2RO. Je suis particulièrement enthousiaste à l’égard de nos produits Engage et Mobility, qui ont été reconnus comme la clé qui permettrait aux robots d’offrir une réelle valeur aux entreprises.» La première gamme de produits de C2RO, Mobility et Engage, cible le marché à forte croissance de la robotique de service, dont la valeur pourrait atteindre 7 milliards de dollars en 2022. Elle permettra aux entreprises d’utiliser des robots et des périphériques connectés pour ajouter de nouvelles dimensions fascinantes à leur communication et à leurs interactions avec leurs clients et leurs employés. Ces produits seront particulièrement efficaces dans les secteurs de la vente au détail, de l’hébergement et du service à la clientèle, qui connaissent actuellement une  transformation rapide grâce aux robots et à l’I.A. « Les progrès réalisés dans les télécommunications, l’informatique infonuagique et l’intelligence artificielle ont ouvert la voie à la robotique infonuagique, affirme Helge Seetzen, associé principal et chef de la direction de TandemLaunch. À un moment où le secteur des services découvre à  grands pas le potentiel des robots et de l’intelligence artificielle pour améliorer l’expérience client  et réaliser des gains d’efficacité, nous sommes emballés par le potentiel commercial de la  technologie de C2RO. » La plateforme de logiciels-services de C2RO donne la possibilité aux entreprises de déployer rapidement et gérer leurs plateformes robotisées de façon simple et intuitive, tout en leur permettant d’analyser des données complexes en temps réel et de définir des règles de veille stratégique. « Nous sommes fiers d’aider une jeune entreprise québécoise aussi remarquable du secteur de l’intelligence artificielle, a déclaré Richard Bordeleau, président au Fonds Innovexport. Nous sommes convaincus que C2RO, parce qu’elle est une des premières entreprises à prendre pied dans ce marché à forte croissance, aura une influence considérable sur ce secteur d’activité, et nous tenons à l’accompagner tout au long de cette aventure. » À propos de Robotique infonuagique C2RO inc. Robotique infonuagique C2RO, société de génie logiciel de haute technologie montréalaise, a lancé la première plateforme (interentreprises) de logiciels-services fondée sur la robotique infonuagique au monde à s’appuyer sur des services infonuagiques d’I.A. pour augmenter, grâce à une simple connexion à Internet, les capacités cognitives et collaboratives des robots de service. La gamme de produits Mobility et Engage permet de se servir de plateformes robotisées de service à la clientèle pour interagir de façon évoluée avec les individus et réaliser des analyses comportementales avancées, sur lesquelles les entreprises peuvent s’appuyer pour augmenter leur efficacité ou redéfinir et améliorer l’expérience sur place de leurs clients. www.c2ro.comÀ propos de Harbor Street Ventures Harbor Street Ventures est société d’investissement en capital-risque établie à Chicago. Harbor Street Ventures a été fondée par Steve Komie et David Shulman, qui possèdent tous deux de solides antécédents sur le plan technologique dans les domaines de la négociation algorithmique et de l’intelligence artificielle. www.harborstreetventures.comÀ propos de TandemLaunch TandemLaunch est un investisseur en capital de départ et incubateur axé sur la création d’entreprises technologiques en démarrage. L’entreprise travaille en collaboration avec des universités internationales et des entrepreneurs d’envergure mondiale. www.tandemlaunch.comÀ propos du Fonds Innovexport Le Fonds Innovexport est une société d’investissement spécialisée en capital d’amorçage et de démarrage qui appuie le développement d’entreprises québécoises innovantes à la recherche de croissance sur les marchés internationaux. Établi à Québec, Innovexport est supporté par vingtcinq entrepreneurs chevronnés ainsi que le gouvernement du Québec, par l’intermédiaire d’Investissement Québec, le Fonds Espace CDPQ de la Caisse de dépôt et placement du Québec, Desjardins - Innovatech, le Fonds de solidarité FTQ et Fondaction CSN. Innovexport bénéficie également du soutien financier de la ville de Québec  dans le cadre de son programme de stratégie de développement économique. Tous ces joueurs se sont mobilisés dans le but de stimuler la création d’entreprises innovantes ayant le potentiel de devenir des leaders mondiaux. www.fondsinnovexport.com  Renseignements : Alex Gaughan, directeur Marketing Robotique infonuagique C2RO inc. Alex.gaughan@c2ro.com

+

23.02.18

Tout un honneur pour un membre de notre G25 !

Québec, le 23 février 2018. – Le Fonds Innovexport est fier de souligner la remise du prestigieux Prix PDG de l'année AQT-Investissement Québec à M. Martin Thériault, président d’Eddyfi Technologies et membre de notre G25.  Entreprise fondée à Québec en 2010, Eddyfi Technologies est devenue en 8 ans une leader mondiale dans les technologies d'essais non destructifs. 100 % québécoises, l'entreprise compte 250 employés, 9 bureaux mondiaux et exporte dans 80 pays. M. Thériault est animé par son désir de conquérir le monde en mettant à profit les ressources d'ici. La créativité, la culture de l'entreprise et la passion sont les moteurs qui le poussent à se dépasser au quotidien. Toute l’équipe du Fonds Innovexport tient à féliciter M. Thériault pour son impressionnant parcours professionnel et nous lui souhaitons le meilleur des succès dans les années à venir. À propos du G25Le Groupe des 25 ou G25, ce sont vingt-cinq entrepreneurs d’expérience qui se sont mobilisés afin de contribuer activement à l’amorçage et au démarrage d’entreprises innovantes visant l’exportation. Ils participeront à la sélection des entreprises financées et contribueront à leur succès en leur donnant accès à leurs réseaux et en les aidant à résoudre les défis auxquels ils feront face dans l’exécution de leur plan d’affaires. Leur objectif commun : assurer le succès des entreprises financées par le Fonds Innovexport.https://fondsinnovexport.com/fr/apropos#anchor--group  À propos du Prix PDG de l'année AQT-Investissement Québec L'AQT, en collaboration avec Investissement Québec, organise depuis 10 ans ce prestigieux concours. Il permet de mettre en valeur un président ou une présidente d'entreprise en technologies de l'information et des communications (TIC) qui s'est démarqué par son leadership et sa contribution au rayonnement de l'industrie québécoise. 

+

19.12.17

AEPONYX complète une ronde de financement d’amorçage de 4,3 M$

Montréal, Canada – 17 décembre 2017 – AEPONYX, leadeur mondial émergeant des micros-commutateurs optiques, annonce une ronde de financement d’amorçage de 4,3 millions de dollars mené par Fonds Innovexport et le Fonds EcoFuel, en collaboration avec des investisseurs privés. Cette ronde permettra à AEPONYX d’achever le développement et l’industrialisation de puces optiques pour sa technologie unique qui combine la photonique sur silicium et des micro-commutateurs à base de systèmes micro-électro-mécaniques (MEMS) planaires.Ce financement d’amorçage, combiné avec la contribution de l’incubateur Californien Silicon Catalyst et à divers programmes et subventions gouvernementales, complète un montage financier global de 10 millions de dollars, qui permettra à l’entreprise de poursuivre son développement et de débuter la phase de production prévue pour 2019.« La technologie développée par AEPONYX représente un potentiel exceptionnel pour révolutionner les communications par fibre optique et pour accélérer la transition vers la nouvelle norme NG-PON2. Ses micro-commutateurs optiques augmentent la vitesse des systèmes de télécommunications et réduisent considérablement les besoins énergétiques des centres de données. L’équipe d’AEPONYX, dirigée par Philippe Babin, est impressionnante. Philippe a été en mesure de rapidement bâtir un solide réseau de partenaires et d’investisseurs permettant de supporter la croissance de l’entreprise », a déclaré Richard Bordeleau, président du Fonds Innovexport.« La technologie développée par AEPONYX est un exemple tangible qui démontre bien comment une innovation éco-énergétique peut avoir un impact positif sur l’environnement. Le Fonds Ecofuel est heureux de collaborer avec AEPONYX, Philippe et son équipe de direction pour poursuivre la concrétisation du plan d’affaires de la compagnie », a déclaré Richard Cloutier, associé directeur du Fonds Ecofuel.« Nous sommes ravis de pouvoir compter Fonds Innovexport et Fonds Ecofuel parmi nos investisseurs. Au-delà du financement, ils apportent un soutien et des conseils continus », explique Philippe Babin, PDG d’AEPONYX. « Le niveau d’innovation de notre technologie est à la hauteur des attentes des marchés à croissance rapide qui peuvent en tirer parti, soit les réseaux d’accès par fibre optique de prochaine génération, les centres de données et les réseaux mobiles 5G, trois marchés qui représentent plusieurs milliards de dollars », d’ajouter M. Babin.Le PDG de Silicon Catalyst, Rick Lazansky a déclaré : « cette ronde de financement est une preuve supplémentaire que les entreprises prometteuses et innovantes comme AEPONYX attirent une attention croissante du capital de risque.  Les solutions à base de silicium, telles que les puces de microcommutation optique d’AEPONYX, réaffirment leur position centrale dans le continuum d’évolution technologique. »Pour plus d’informations, consultez : aeponyx.comÀ propos de Fonds InnovexportBasé à Québec, Innovexport investit dans des entreprises de démarrage et d’amorçage de la province de Québec dédiées au développement et à la commercialisation de produits et services novateurs à fort potentiel d’exportation. Innovexport comprend vingt-cinq entrepreneurs expérimentés, ainsi que le gouvernement du Québec représenté par Investissement Québec, le Fonds Espace CDPQ de la Caisse de dépôt et placement du Québec, Desjardins-Innovatech, le Fonds de solidarité FTQ, et Fondaction CSN. Innovexport bénéficie du soutien financier de la ville de Québec dans le cadre de son programme de stratégie de développement économique.Pour plus d’informations, consultez: fondsinnovexport.comÀ propos d’EcofuelEcofuel est un fonds d’investissement et un accélérateur offrant un programme de formation spécialisé et personnalisé aux entreprises de technologies propres. Ecofuel, propulsé par Cycle Capital, travaille avec des entrepreneurs pour les accompagner dans le démarrage d’entreprises qui seront concurrentielles au niveau international. Le Fonds Ecofuel investit du capital intelligent dans les entreprises en démarrage et en amorçage qui développent et commercialisent des technologies propres, alors que l’Accélérateur Ecofuel offre aux entrepreneurs des ateliers de formation, des sessions de réseautage et du mentorat.Avec un actif sous gestion de 30 millions de dollars, le Fonds Ecofuel, cofondé par Cycle Capital, est commandité par les investisseurs suivants : Investissement Québec, agissant à titre de mandataire pour le Gouvernement du Québec, BDC Capital, la division d’investissement de la Banque de développement du Canada (BDC), Fondaction, le Fonds de solidarité FTQ et le Centre québécois de valorisation des biotechnologies (CQVB).Pour plus d’informations, consultez : ecofuelaccelerate.comÀ propos de Silicon CatalystSilicon Catalyst est le seul incubateur axé exclusivement sur les solutions en silicium, et qui réunissent une coalition de collaborateurs et partenaires stratégiques pour réduire considérablement le cout et la complexité du développement. Avec un réseau de mentors de classe mondiale pour conseiller les startups, Silicon Catalyst aide les entreprises à relever les défis et passer de l’idée à la réalisation. L’incubateur/accélérateur fournit aux entreprises des installations, du soutien en financement, des outils, l’accès à un réseau de partenaires et de l’expertise en marketing pour lancer avec succès les innovations technologiques novatrices qu’elles développent.  Silicon Catalyst est récipiendaire du prestigieux prix 2015 ACE Award pour la start-up de l’année.À propos d’AEPONYX Inc.AEPONYX, leadeur mondial des micros commutateurs optiques, conçoit et commercialise des puces permettant l’accès à très grand débit par fibre optique à l’infonuagique.Avec ses technologies brevetées, combinant des systèmes microélectromécaniques planaires (MEMS) et la photonique sur silicium, AEPONYX construit les commutateurs microoptiques les plus rapides, les plus abordables et les plus petits pour les émetteurs-récepteurs accordables et les commutateurs de circuits optiques. AEPONYX a participé au programme de Silicon Catalyst, Ecofuel et Centech.Pour plus d’informations, consultez : aeponyx.comInformations :Philippe Babin, PDG, AEPONYXPhilippe.Babin@aeponyx.comT: +1 (514) 360-7746

+

12.12.17

IMEKA pourra investir 1 M$ pour commercialiser ses services aux États-Unis

SHERBROOKE, le 7 décembre 2017 – L’entreprise sherbrookoise IMEKA, offrant des services de traitement d’images médicales, se lance dans la commercialisation de ses services aux États-Unis, à la suite d’une ronde de financement totalisant 1 M$. Imeka propose aux compagnies pharmaceutiques et aux neurochirurgiens un service basé sur l’imagerie par résonance magnétique (IRM) du cerveau, à la fine pointe de la technologie. L’entreprise travaille en collaboration avec une compagnie pharmaceutique de Boston pour le développement de médicaments visant à traiter les maladies neurodégénératives, comme la sclérose en plaque, la SLA, ainsi que les maladies de Parkinson et d’Alzheimer. L’un des fondateurs d’Imeka, Maxime Descoteaux, professeur-chercheur au Département d'informatique de la Faculté des sciences et au Centre de recherche du CHUS, s’avère être titulaire de la toute nouvelle Chaire de recherche en neuroinformatique. Dans ses recherches, il travaille à la cartographie du cerveau humain. « Imeka permet de rendre mes recherches accessibles directement aux neurochirurgiens et aux compagnies pharmaceutiques pour combattre le cancer du cerveau, les maladies neurodégénératives et les autres maladies du cerveau », explique M. Descoteaux. De nombreux investisseurs ont contribué au financement nécessaire aux prochaines étapes de l’entreprise : Desjardins Capital à hauteur de 350 000 $, le Fonds Innovexport avec 300 000 $, Développement économique Canada pour les régions du Québec avec une contribution remboursable de 150 000 $, Sherbrooke Innopole à raison de 100 000 $ via son fonds de précommercialisation, ainsi que Hacking Health Accelerator avec 50 000 $. Des investisseurs privés ont complété la ronde. Les fonds serviront principalement à financer des missions commerciales aux États-Unis, notamment en Californie et dans la région de Boston-Cambridge. Imeka se bâtira ainsi une force de ventes afin d'accélérer son accès au marché américain. Un autre cycle de financement est prévu au début de 2019. « Nous sommes très fiers de contribuer à l’internationalisation d’Imeka avec ce premier investissement et nous entendons supporter sa croissance, a déclaré Richard Bordeleau, président du Fonds Innovexport. La qualité et la pertinence des services offerts par Imeka sont déjà reconnues par de grands leaders mondiaux de l’industrie de la santé et il ne fait aucun doute pour nous que plusieurs autres sauront en tirer profit pour optimiser le développement de nouveaux traitements ou de solutions cliniques pour des maladies qui affectent malheureusement un nombre grandissant de personnes. » L’entreprise bénéficie également de l’accompagnement d’Espace-inc depuis le début de son parcours. « La synergie entre les divers intervenants sherbrookois, dont les entreprises, l’Université de Sherbrooke, Espace-inc et Sherbrooke Innopole, permet à Imeka de continuer sa croissance en tirant profit d’un réseau de ressources étoffé, souligne Jean-René Bélanger, président d’Imeka. La place stratégique de notre entreprise dans le corridor des Sciences de la vie Sherbrooke-Boston facilite aussi nos affaires, surtout aux États-Unis. »RENSEIGNEMENTS Jean-René BélangerPrésident, Imekajr.belanger@imeka.ca819-238-2602

+

01.11.17

3,2 M$ pour accélérer la croissance de Netlift

Montréal, le 31 octobre 2017 – Netlift, une application montréalaise de transport planifié, complète son financement de 3,2 millions de dollars. Le gouvernement du Québec, par le biais de son mandataire Investissement Québec, Fonds InnovExport, Real Ventures et les actionnaires actuels participent à ce tour de table.Cet investissement permettra à Netlift d’accélérer la commercialisation à grande échelle de sa solution mobile de transport planifié. Montréal sera la première ville au monde où ce nouveau modèle d’affaires sera déployé.« L’économie numérique exige d’innover et d’optimiser nos pratiques dans tous les secteurs d’activité, notamment celui du transport. Notre gouvernement est donc fier de soutenir l’entreprise Netlift dans le développement et la commercialisation de cette plateforme de mobilité innovante, laquelle contribue assurément au virage numérique du Québec », a déclaré Dominique Anglade, vice première ministre, ministre de l’Économie, de la Science et de l’Innovation et ministre responsable de la Stratégie numérique.« Nous considérons Netlift comme une des rares entreprises qui vont révolutionner le marché du transport de personnes. Le marché visé est absolument colossal et Netlift a une vraie opportunité de le conquérir. Nous croyons dans le potentiel de développement de Netlift et nous entendons supporter sa croissance », a mentionné Richard Bordeleau, président du Fonds InnovExport.Pour Sylvain Carle, associé chez Real Ventures : « Le transport est un secteur avec des immenses défis et donc des opportunités qui le sont tout autant. Netlift est une solution innovante pour résoudre les enjeux fondamentaux de mobilité dans les grandes villes du monde. »À propos de NetliftFondée à Montréal en 2012, Netlift est une application de transport planifié unique au monde alliant covoiturage et déplacements en taxi offrant une solution de mobilité simple, garantie et efficace. Accessible sur téléphone mobile intelligent, Netlift met en contact des passagers et des conducteurs disposés à partager, moyennant quelques dollars par trajet, les places disponibles dans leur véhicule pour aller travailler ou simplement pour se déplacer.Source: https://www.netlift.me/blog/2017/10/31/3-2-millions-investment-to-spur-growth-of-netlift/

+

16.10.17

Premiers succès commerciaux pour OxyNov en Europe !

Québec, le 12 Octobre 2017OxyNov Inc., une entreprise de Québec spécialisée dans la conception et la commercialisation de dispositifs médicaux innovants en oxygénothérapie, est fière d’annoncer de premiers résultats commerciaux prometteurs sur le marché européen.Le marché français comme tremplinL’action commerciale qui a débuté il y quelques mois sur le marché français est prise en charge par l’équipe de ventes de la filiale française d’OxyNov. Celle-ci vient d’annoncer une première commande de son produit FreeO2MD par le Centre Hospitalier Universitaire de Toulouse, un établissement classé parmi les tous meilleurs hôpitaux de France. De nombreux autres hôpitaux procèdent actuellement à des évaluations qui vont générer la vente de nouvelles unités de FreeO2MD. « Nous récoltons les premiers fruits d’un travail de terrain démarré  il y a déjà 12 mois auprès de nombreux centres hospitaliers surtout en Ile de France. La réception des médecins est excellente et nous faisons face à une demande de plus en plus soutenue pour des tests cliniques avec FreeO2MD qui vont être générateurs de commandes croissantes » indique M. Djamel Zekri, Directeur ventes et marketing pour l’Europe, le Moyen-Orient et l’Afrique.Signature d’ententes de distribution stratégiquesL’entreprise a signé une entente de distribution avec un géant mondial du secteur de la santé, pour couvrir de nombreux pays en Europe et ailleurs alors que d’autres partenariats, conclus avec des distributeurs régionaux, assureront des ventes au Benelux (Belgique/Pays-Bas/Luxembourg), au Moyen-Orient et en Asie.« Une telle réponse de la part des distributeurs est un signe fort de la valeur de l’innovation FreeO2MD dans un marché des soins en oxygénothérapie en croissance. Ces ententes nous permettent dès à présent de couvrir plusieurs zones géographiques avec des acteurs déjà bien implantés auprès des hôpitaux, nos premiers clients cibles.» précise Jean-Luc Balzer, président directeur général d’OxyNov qui regarde le futur avec sérénité.   À propos d’OxyNovOxyNov est une entreprise de Québec, spécialisée dans le domaine des dispositifs médicaux innovants en thérapie respiratoire, fondée par deux médecins chercheurs, François Lellouche et Erwan L’Her.Conscients des besoins non satisfaits des cliniciens en matière d’oxygénothérapie, l’entreprise a conçu FreeO2MD, un dispositif médical d’oxygénothérapie qui automatise la titration de l’oxygène et le sevrage des patients en fonction de leur état ou besoin particulier en termes d’oxygénation. Elle cible prioritairement les services de pneumologie, de cardiologie, de neurologie, de pédiatrie et des urgence des centres hospitaliers privés et publics.En savoir plus sur OxyNov : www.oxynov.comPour plus d’information : Jean-Luc Balzer – OxyNov inc. Courriel : jean-luc.balzer@oxynov.comCell.: 581 984-4612Bureau : 418 656-8711 poste 2188

+

02.10.17

Le Fonds Innovexport augmente sa capitalisation à plus de 45 M$ de dollars pour appuyer davantage d'entreprises innovantes du Québec

QUÉBEC, le 2 oct. 2017 /CNW Telbec/ - Le Fonds Innovexport annonce aujourd'hui l'augmentation de sa capitalisation de 30 M$ à 45,450 M$ ce qui permettra de soutenir un plus grand nombre d'entreprises innovantes du Québec au stade de l'amorçage ou du démarrage qui visent les marchés internationaux.Cette augmentation est rendue possible grâce à une contribution additionnelle de 7,5 M$ du Gouvernement du Québec agissant par l'intermédiaire d'Investissement Québec, son mandataire, et l'arrivée de Desjardins - Innovatech qui investit 5 M$. Desjardins - Innovatech se joint ainsi aux partenaires institutionnels que compte le Fonds Innovexport depuis sa création en septembre 2016, soit Investissement Québec, la Caisse de dépôt et placement du Québec, le Fonds de solidarité FTQ et Fondaction CSN. Un investissement supplémentaire de 2,95 M$ de la part d'entrepreneurs privés complète cette augmentation du capital, ce qui porte la contribution globale de ces entrepreneurs à 5,2 M$. La Ville de Québec continue d'offrir un soutien financier au Fonds Innovexport dans le cadre de la Stratégie de développement économique de la ville de Québec.Le Fonds Innovexport est basé à Québec et peut investir partout au Québec. Au cours des douze derniers mois, le Fonds Innovexport a autorisé 6,5 M$ d'investissement dans quinze entreprises situées dans les régions de Québec, Montréal, l'Estrie, la Montérégie et l'Outaouais. En considérant l'apport d'Innovexport, des co-investisseurs et des autres partenaires financiers, ce sont 25 M$ qui seront investis dans ces entreprises, créant ainsi plusieurs emplois à valeur ajoutée. Les entreprises financées œuvrent dans différents secteurs d'activité dont le manufacturier innovant, la micro-électronique, la robotique, les technologies médicales, les technologies de l'information, l'éducation et les produits de consommation innovants. L'intelligence artificielle est un outil essentiel au développement de plusieurs d'entre elles.« Le soutien à l'innovation et à l'exportation est au cœur de notre plan économique pour le Québec. À ce titre, notre gouvernement est donc fier de participer à cette nouvelle capitalisation du Fonds Innovexport, qui représente un véritable levier de croissance pour les entreprises novatrices souhaitant conquérir les marchés étrangers », a fait savoir la ministre de l'Économie, de la Science et de l'Innovation et ministre responsable de la Stratégie numérique, Mme Dominique Anglade.« Le Fonds Innovexport a été créé à l'initiative d'entrepreneurs ayant connu du succès dans le but de soutenir l'émergence d'entreprises innovantes au Québec. Nous sommes très fiers que le Gouvernement du Québec réitère son appui à cet objectif en contribuant à cette augmentation du capital. Nous sommes également très heureux de souligner l'arrivée de Desjardins - Innovatech comme commanditaire institutionnel. Le Fonds Innovexport compte maintenant sur l'appui des cinq plus grands partenaires institutionnels du Québec. En combinant la puissance financière de ses partenaires institutionnels aux réseaux d'affaires que les entrepreneurs expérimentés apporteront aux jeunes entreprises que nous finançons, nous sommes confiants de pouvoir contribuer au développement du Québec de demain » a souligné Richard Bordeleau, président du Fonds Innovexport.« Nous sommes ravis de nous associer à un fonds d'investissement basé à Québec, de faire valoir Luc Ménard, chef de l'exploitation de Desjardins Entreprises Capital régional et coopératif, gestionnaire du fonds Desjardins - Innovatech. Ce fonds, dédié au développement de jeunes entreprises innovantes aux stades d'amorçage et de démarrage, contribuera à créer des emplois de qualité et durables dans toutes les régions du Québec. Nous saluons particulièrement l'engagement de l'équipe de gestion du Fonds Innovexport d'être un acteur clé et structurant dans l'espace entrepreneurial québécois.»À propos du Fonds InnovexportLe Fonds Innovexport a pour mission de soutenir l'amorçage et le démarrage d'entreprises innovantes visant les marchés internationaux pour forger le Québec de demain. Il investit dans les entreprises sous forme de quasi-équité ou d'équité. Basé à Québec, le Fonds Innovexport peut investir partout au Québec et ce, dans pratiquement tous les secteurs d'activité. L'investissement initial peut atteindre 500 000$ et, cumulativement, le Fonds Innovexport peut investir jusqu'à 3 M$ dans une entreprise. L'objectif du Fonds Innovexport est d'accompagner les meilleures entreprises dans leur développement en ré-investissant lors des rondes subséquentes de financement. Il offre aussi un accès privilégié à ses partenaires institutionnels que sont Investissement Québec agissant comme mandataire du Gouvernement du Québec, la Caisse de dépôt et placement du Québec, Desjardins - Innovatech, le Fonds de solidarité FTQ et Fondaction CSN de même qu'à ses commanditaires privés qui sont tous intéressés à appuyer les entreprises performantes.Pour assurer le succès des entreprises financées, le Fonds Innovexport compte sur l'appui des 25 entrepreneurs chevronnés qui ont investi dans le Fonds et qui souhaitent ouvrir leurs réseaux d'affaires pour appuyer les jeunes entreprises soit : Pierre-Hugues Allard, Jean Bélanger, Richard Bordeleau, Charles Boulanger, Jacques Côté, Christian De Grâce, Noël Dubé, Luc Dupont, Lisa Fecteau, Jean-Yves Germain, Jean-François Grenon, Guy Laganière, Germain Lamonde, Martin Lamontagne, Geneviève Marcon, Charles Mony, Jelena Neylan, Serge Lavergne, Martin Roberge, Jean-Marc Rousseau, Jean-Luc Sansregret, Martin Thériault, Jacques Topping, France Vincent et Maxime Vincent.Les entreprises financées à ce jour par le Fonds Innovexport sont : Aeponyx, Aerial Technologies, Alayacare, Boreas Technologies, Chic Marie, Chronophotonix, Technologies SmartHalo, ESA, Groupe Beast, Imeka, Intuitic Studyo, Kube Innovation, Laserax, Oxy'Nov et Tyto Robotics.À propos de Desjardins - InnovatechDesjardins - Innovatech est un fonds d'investissement dont la mission est de promouvoir et soutenir le financement en capital de risque des entreprises québécoises œuvrant dans le domaine de l'innovation technologique ou industrielle, en privilégiant la propriété québécoise et la création des fleurons de demain. Constitué en 2005 à l'initiative du gouvernement du Québec et de Capital régional et coopératif Desjardins, ce fonds est géré par Desjardins Entreprises Capital régional et coopératif, une filiale du Mouvement Desjardins. Afin de remplir sa mission, le fonds s'associe à d'autres intervenants du milieu technologique - fonds d'investissement spécialisés, entrepreneurs, anges financiers, accélérateurs d'entreprises technologiques, contribuant ainsi à accroître le rayonnement des PME à l'avenir prometteur, en termes de création d'emplois et de développement économique. www.desjardins-innovatech.comRenseignements : Fonds Innovexport : Richard Bordeleau, 418 380 5514, info@fondsinnovexport.com; Desjardins - Innovatech : Richard Lacasse, porte-parole média, 418 835 8444 ou 1 866 835 8444, poste 5563163, media@desjardins.com

+

09.05.17

Dévoilement des premiers investissements

Nous sommes bien fiers d'avoir dévoilé ce matin les 10 premières entreprises financées par Innovexport. Provenant des quatres coins du Québec et de secteurs divers, elles ont toutes en commun l’excellence de leurs entrepreneurs et des produits ou services au caractère innovant ayant un potentiel incontestable d’exportation!

+

30.09.16

Début des activités du Fonds Innovexport

Le formulaire pour soumettre une demande de financement est maintenant disponible directement sur notre site web. Notez bien que la première date limite pour soumettre votre projet d’investissement au Fonds Innovexport est le 28 octobre 2016. Les entreprises sélectionnées seront invitées le 9 novembre pour présenter à l’équipe de gestion. Voici les autres dates importantes pour le premier trimestre : Présentation au comité d’investissement le 12 janvier 2017, conseil d’administration le 19 janvier 2017. Voici les dates importantes pour le prochain trimestre : Date limite de dépôt des demandes de financement le 6 janvier 2017 et rencontre avec les entrepreneurs le 26 janvier 2017.

+